Samedi, Octobre 21, 2017

MA VISION

Avant de résumer en quelques mots ma vision pour la RDC, laissez moi vous donner la définition d'une vision. 
Qu'est ce qu'une vision ? C'est l'action de voir, c'est la perception d'une réalité surnaturelle. Bien évidemment je ne suis pas le seul rdcongolais à avoir une vision pour la RDC, la différence c'est que je médiatise la mienne.

Ma perception ne peut être effective que si et seulement si certaines conditions sont remplies. Oui je crois que la RDC peut réelement devenir une grande nation ( et ceci dans tout les domaines).

Observons un instant la liste des pays les plus riches et nous constaterons que les pays africains qui regorgent de différentes matières premières du sol n'y figurent pas.

En d'autre termes avoir de l'or, du diamant, du coltan, du cuivre... ne fait pas de vous  une grande nation.


1. L'INSTRUCTION :

À mon sens l'instruction joue un rôle déterminant pour le développement d'une nation. En effet l'instruction n'est pas seulement l'action 
d'apprendre ce qui est utile ou indispensable de savoir  c'est aussi l'action d'enrichir et de former l'esprit de la jeunesse.  
Au plus nous sommes instruits , au plus nous devenons moins dépendants des autres.

J'estime que l'état congolais doit canaliser l'émigration de nos meilleurs talents, contribuer à leurs formations et les encourager à mettre leurs connaissances au service de la nation congolaise. De plus l'article 43 de la constitution stipule ...

Article 43

Toute personne a droit à l’éducation scolaire. Il y est pourvu par l’enseignement national.

L’enseignement national comprend les établissements publics et les établissements privés agréés.

La loi fixe les conditions de création et de fonctionnement de ces établissements.

Les parents ont le droit de choisir le mode d’éducation à donner à leurs enfants.

L’enseignement primaire est obligatoire et gratuit dans les établissements publics.

Vous avez bien lu " l'enseignement primaire est obligatoire et gratuit dans les établissements publics", ce qui dans la pratique n'est pas le cas. Le gouvernement de la RDC devrait mettre tout en oeuvre pour l'application de cet article.
.
2. UNE MEILLEURE CANALISATION DES RECETTES
Si le Congo-Brazzaville ( pays voisin de la RDC avec un peu plus de 4 millions d'habitans) peut atteindre un budjet annuel de 5 milliards de dollards us. La RDC peut faire mieux. Non pas par esprit de compétition mais par bon sens. Pour rappel la RDC compte 60 millions d'habitants, elle a 9 pays voisins (avec qui elle partage des frontières), plusieurs ports, 9 parcs nationaux dont 7 sont classés patrimoine mondial de l'unesco.

1.Parc national de la Garamba ( province oriental)

2. Parc nationa de Kahuzi-biega ( province du Sud Kivu)

3.parc national de Kundelungu ( province du Katanga

4. Parc national de la Maiko ( provinces Orientale et du Nord Kivu)

5. Parc marin des mangroves ( sur la rive nord de l'embouchure du fleuve Congo)

6. Réserve de faune à okapis ( province Orientale)

7. Parc national de la Salonga ( provinces du Bandudu, Equateur et Kasai Occidental)

8. Parc national de l'Upemba ( province du Katanga)

9. Parc national des Virunga ( province du Nord Kivu)

Dans le secteur minier, un rapport du sénateur Mutamba Dibwe présenté au sénat le 24 septembre 2009 révèle qu'il y a eu 450 millions de dollars américains de manque à gagner en faveur des caisses du trésor public pour l'année 2008.

Le gouvernement doit donc sans cesse moderniser ses capacités de contrôle des recettes.


3. LA SECURITE

Ce sujet est certainement sensible. Pour le moment je me limiterai à vous inviter à regarder la carte de l'afrique centrale. Vous remarquerez que nous avons 9 pays voisins. Il s'agit de l'Angola, de la Zambie, la Tanzanie, le Burundi, le Rwanda, l'Ouganda, le Soudan, la Répubique Centrafaricaine et la république du Congo.

Nous devons donc être vigilants et refuser d'être un bastion pour les rebelles de nos voisins. Notre pays ne peut pas se transformer en un camp d' entrainement pour ceux qui veulent " prendre le pouvoir par les armes". D'où la nécessité d'être en alerte de manière permanente, particulièrement quand nos voisins sont en période électorale.

Oui la RDC ( selon ses possibilités) ne doit pas fermer ses portes pour accueillir des victimes de génocide, de guerre,... mais attention elle n' a pas à accuellir des hommes armés qui ne pourront que troubler la sécurité de la RDC et celle de ses voisins. La RDC doit obtenir des engagements de ses voisins. Il n'est pas concevable qu'un pays finance une rebellion rdcongolaise ou qu'il soit un bastion pour ceux qui voudraient détruire l'élan démocratique de la RDC. Si un pays permettait cela, une réaction du gouvernement  rdcongolais doit s'imposer.

Paul Voumbo

Compteur des Visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui3
mod_vvisit_counterHier7
mod_vvisit_counterCette semaine45
mod_vvisit_counterce mois105
mod_vvisit_counterAu total17486

Newsletter

Nom:
Email:

PAUL VOUMBO SITE OFFICIEL

Copyright © 2009 Tous droits réservés
Site crée par Ingénieur Pitshou Nkumu Booto